Recherches en cours


La prospection régionale

La prospection menée depuis 1989 a couvert le site et sa région. La zone archéologique A, correspondant grosso modo au site proprement dit, a été prospectée de manière intensive, et une prospection extensive a été effectuée dans toute la plaine, de Sissi à Stalidha et de la mer jusqu'aux pentes du Séléna. Plus d'une centaine de sites ont été identifiés et les études en cours permettront d'avoir une image précise de l'organisation et de l'exploitation du territoire aux différentes époques.
 

La fouille du bâtiment Pi

Un programme de recherche a commencé en juin 2005, avec de nouvelles fouilles sur un terrain vierge situé au cœur de la ville minoenne, entre la Crypte hypostyle et la maison Delta alpha. L’objectif de ces travaux est l’exploration d’une zone urbaine néopalatiale, dans le but de compléter les données encore très lacunaires sur l’histoire de la ville durant cette période. L’association étroite des disciplines paléoenvironnementales à cette fouille permettra également de préciser le cadre de vie des Maliotes. Un nouvel édifice de dimensions importantes, le « bâtiment Pi », a été partiellement mis au jour en 2005, et l’exploration de cette zone se poursuivra jusqu’en 2009.
 

Les sondages en Epsilon

Des sondages ont été entrepris en 2005 dans le quartier Epsilon, afin de préciser la chronologie d’occupation du secteur. Ce « quartier » comprend une maison du Minoen Moyen, contemporaine du Quartier Mu et comme ce dernier abandonnée par la suite, et deux bâtiments occupés principalement à la période néopalatiale, puis à la période mycénienne. Cette partie du site offre donc l’intérêt majeur de représenter toutes les phases d’occupation de la ville, soit plus de cinq siècles.

© EFA / Maia Pomadère et Julien Zurbach
 

Le Bâtiment Dessenne

Depuis mai 2012, Maud Devolder dirige un nouveau projet d’étude et de publication de la ruine, en collaboration avec Ilaria Caloi (étude de la céramique), Thérèse Claeys (étude des vases en pierre) et Thibaut Gomrée (étude de l’urbanisme maliote).
Consulter l'article détaillé du projet de recherche du bâtiment Dessenne.

© EFA / Maud Devolder
 

Newsletter de l'EFA

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

AMPHIPOLIS. - Tumulus de Kasta-6483
À Amphipolis, K. Péristéri (XXVIIIe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques) a mené en 2009 et en 2010 une fouille de sauvetage sur le site du tumulus de Kasta et a mis au jour une construction à deux espaces (fig. 1) ainsi que neuf tombes de l’époque archaïque. On compte cinq tombes à ciste, une tombe à fosse, un larnax, et une dernière tombe ayant été détruite par des sondages anciens. Ces tombes ont été localisées dans la partie Nord et dans la partie Sud du tumulus. Leur datation a été établie principalement à partir de la céramique : le mobilier (fig. 2-3) compte également des boucles d’oreille en or, des lamelles en or (dont un epistomion), deux pendentifs (un en or, l’autre en argent), des perles en verre, une kylix à vernis noir et un skyphos.
....
Consulter la Chronique des fouilles