Situation géographique

Le site minoen de Malia se trouve dans une plaine côtière du Nord de la Crète, à 30 km à l’Est d’Héraklion, au pied de la chaîne du Séléna.

Autour d’un palais de l’Âge du Bronze, localisé sur une petite éminence, s’est développée une ville limitée au Nord-Ouest par les falaises littorales, à l’Est par des affleurements calcaire, et au Sud-Ouest par la plage actuelle.
La ville devait ainsi certainement comporter un port, mais aucun aménagement portuaire n’a jusqu’ici été repéré sur la côte.

Malia représente l’un des quatre grands palais minoens mis au jour en Crète (avec les édifices de Cnossos, Phaistos et Zakros), mais aussi la ville palatiale actuellement la mieux connue, dont plusieurs quartiers d’habitation, certaines voies et des nécropoles ont été explorés.

Les tronçons d’un mur épais, interprété comme un mur d’enceinte, ont été fouillés en plusieurs endroits autour de la ville.

En revanche, on ignore son nom antique, Malia étant celui du village moderne.

© EfA / Maia Pomadère et Julien Zurbach

ARCHIMAGE : les dernières images

IMAGE
Délos - S517

personnage du service,
Archimage est destiné à la mise en ligne progressive des documents graphiques et photographiques, conservés au service des Archives de l'EfA.

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

THESSALONIQUE. - Nécropole Ouest-6450
Dans le quartier d’Ambelokipoi à Thessalonique, A. Chatziioannidis (9e éphorie des antiquités byzantines) rend compte de la fouille de sauvetage, menée en 2010, sur un terrain situé au 20, rue Thrasyboulou, sur lequel on a mis au jour une partie de la nécropole occidentale de la ville antique. On a exploré 20 tombes (fig. 1) : 13 tombes à fosse, 6 tombes à tuile et une tombe à enchytrisme, qui abritaient 11 sépultures d’adultes et 9 sépultures d’individus jeunes (nourrissons et enfants). Les squelettes ont été trouvés en mauvais état ou complétement décomposés. Aucune datation n’est proposée, car les sépultures ne comportaient pas de mobilier.
....
Consulter la Chronique des fouilles