Situation géographique
  • MÉCÉNAT
  • Candidatures
  • Le site minoen de Malia se trouve dans une plaine côtière du Nord de la Crète, à 30 km à l’Est d’Héraklion, au pied de la chaîne du Séléna.

    Autour d’un palais de l’Âge du Bronze, localisé sur une petite éminence, s’est développée une ville limitée au Nord-Ouest par les falaises littorales, à l’Est par des affleurements calcaire, et au Sud-Ouest par la plage actuelle.
    La ville devait ainsi certainement comporter un port, mais aucun aménagement portuaire n’a jusqu’ici été repéré sur la côte.

    Malia représente l’un des quatre grands palais minoens mis au jour en Crète (avec les édifices de Cnossos, Phaistos et Zakros), mais aussi la ville palatiale actuellement la mieux connue, dont plusieurs quartiers d’habitation, certaines voies et des nécropoles ont été explorés.

    Les tronçons d’un mur épais, interprété comme un mur d’enceinte, ont été fouillés en plusieurs endroits autour de la ville.

    En revanche, on ignore son nom antique, Malia étant celui du village moderne.

    © EfA / Maia Pomadère et Julien Zurbach

    Newsletter de l'EFA

    LA CHRONIQUE DES FOUILLES

    Kato Tripotama, Archaeological site of Psophis, Kremmydogianni
    Kato Tripotama, Archaeological site of Psophis, Kremmydogianni (work of the Prefecture). Georgia Alexopoulou (ΣΤ’ ΕΠΚΑ) reports on investigations to the west of the northern side of the wall of ancient Psophis (Figs. 1, 2). Within the property of Kremmydogianni, the wall turns and runs towards the acropolis, where it is preserved to a height of 1.50 m. Located 40 m. to the...
    ....
    Consulter la Chronique des fouilles