Delphes

Même s'il n'y a plus actuellement de fouilles, le site de Delphes demeure un site actif. Pour l’architecture, la sculpture et l’épigraphie, il demeure une référence.
A Médéon de Phocide, l’étude du matériel issu des nécropoles se poursuit. On a par ailleurs repris en 2008 l’exploration du site préhistorique de Kirrha en collaboration avec le service archéologique, notamment pour y mieux connaître l’habitat de la fin de l’Helladique moyen et du début de l’époque mycénienne.

L’École française d’Athènes et l’Éphorie des Antiquités de Phocide ont mis au point un guide numérique du site de Delphes, en collaboration avec la société APT Information Systems. Il s’agit d’une visite virtuelle audio et vidéo agrémentée de textes, d’images et d’animations 3D. Une navigation GPS est proposée à l’utilisateur lorsque celui-ci se trouve sur le site archéologique.

L’application est téléchargeable sous Android et IOS et disponible en trois langues (français, anglais, grec) :
Android
French
English 
Greek 
 
IOS
French  
English 
Greek  

ARCHIMAGE : les dernières images

IMAGE
Thasos - Acropole ; Athénaion (sanctuaire d'Athéna), GTh 65 - R1454-003

Sujet : vase attique Matériau : argile Technique : tourné Cat.style : figure noir état de conservation : fragment
Archimage est destiné à la mise en ligne progressive des documents graphiques et photographiques, conservés au service des Archives de l'EfA.

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

KARLA. - Collecteur 6, Stani-Thermokipia-5956
Dans la région du Lac de Karla, V. Adrymi-Sismani (Institut archéologique d’études thessaliennes) a poursuivi les travaux au lieu-dit Stani-Thermokipia, en vue de l’aménagement du collecteur 6. La fouille de la maison A s’est poursuivie (fig. 1) et l’étude du mobilier qui en provenait a permis de proposer une datation probable pour l’occupation de la maison du Néolithique Moyen (5800-5300 av. J.-C.). La fouille de 2005 avait identifié la présence d’un péribole à l’Est et à l’Ouest de la maison. En 2006, la fouille de cette structure s’est poursuivie et on a pu déterminer qu’il s’agissait effectivement d’un péribole qui présentait une entrée d’une largeur de 1 m et qui encerclait une surface de 11 x 15 m environ au Sud de la maison. Le péribole n’est pas fait d’un seul mur, mais constitué
....
Consulter la Chronique des fouilles