Réseaux et partenariats
  • MÉCÉNAT
  • Bases de données

     

    Horaires d'ouverture

    Lundi - Vendredi
    Δευτέρα - Παρασκευή

    9.00 - 20.00

    Samedi
    Σάββατο

    9.00 - 14.30

    Revues électroniques

    Page de titre, Justi Lipsii de Cruce, 1594Par sa profondeur historique, sa spécialisation et ses modes d’enrichissement spécifiques (importance des échanges de publications), la bibliothèque de l’EfA est une bibliothèque patrimoniale. Elle possède notamment 8 000 unica dans le Sudoc (documents pour lesquels l'exemplaire de l'EfA est le seul dans le réseau des BU françaises).

     

    Histoire des collections

    La Bibliothèque de l’EFA possède environ 6 000 ouvrages dont la date d’édition est antérieure à 1900. La provenance de ces documents anciens est assez mal connue. En 1849, soit trois ans après la création de l’Ecole française d’Athènes, des livres envoyés depuis Paris constituent le premier fonds de la bibliothèque. Une description contemporaine évoque la présence d’un Thésaurus, de sources historiques et littéraires, de collections de gravures et de livres de voyages. Les dons en provenance de l’administration française se poursuivent tandis qu’une politique d’achat se met peu à peu en place dans les domaines de l’épigraphie, des livres de voyages, de la sculpture, de l’architecture, de l’histoire des religions, de la numismatique et de l’histoire de Byzance. En 1900, on dénombre environ 7 500 ouvrages.
     

    La réserve

    La réserve des livres rares et précieux compte 338 titres qui représentent 730 volumes, dont 160 folios. Parmi ces volumes, il y a d’un côté tous les titres édités avant 1800 (monographies et périodiques) et, de l’autre côté,  des ouvrages postérieurs à 1800 qui présentent un caractère de rareté et de préciosité : dédicace, ex-libris, reliure particulière, exemplaire à tirage limité, exemplaire unique ou rare dans le réseau des bibliothèques françaises.   Gravure, Voyages de Corneille le Bryun, 1725
    Les livres de voyage sont la thématique la plus représentée devant l’histoire de l’antiquité, l'épigraphie, la numismatique, l'histoire de l’art, les textes anciens et la religion.        
    Le livre le plus ancien date de 1538. On dénombre 140 titres (300 volumes) antérieurs à 1800. La bibliothèque possède par exemple une édition du Justi Lipsi De cruce libri tres de 1594 et une édition des œuvres de Démosthène de 1570. Parmi les récits de voyage, citons Les observations de plusieurs singularitez et choses memorables : trouvees en Grece, Asie, Iudée, Egypte, Arabie, & autres pays estranges de Pierre Belon (1588), le Voyage d’Italie, de Dalmatie, de Grèce, et du Levant fait aux années 1675 et 1676 de Jacob Spon (1678), les récits de Cornelis de Bruyn (1725) et de Choiseul-Gouffier ou encore la célèbre Expédition scientifique de Morée (1831).
    Tous les titres de la réserve sont signalés dans le Sudoc. L’exemplaire de l’EfA est parfois le seul existant ; souvent il n’y a que deux ou trois autres exemplaires. Dans le catalogue de la bibliothèque, on peut afficher la liste des ouvrages en sélectionnant "Réserve" à la place de "Tout" dans le premier champ et en cliquant sur le bouton "Rechercher". Dans les notices, des liens renvoient vers les versions numérisées de Gallica, de bibliothèques numériques américaines, anglaises ou allemandes et de l’Université de Crète (Anemi).

    Depuis janvier 2015, les livres rares et précieux sont conservés dans un nouvel espace, spécialement aménagé à cet effet, conçu par un cabinet d'architecte. Le mobilier est en bois massif, avec des étagères mobiles et une profondeur plus importante en partie basse, ce qui permet d'accueillir des grands formats.
    Les livres sont en sécurité derrière des vitrines fermées à clé, tout en restant visibles par les lecteurs. Deux vitrines d'exposition complètent cet aménagement qui répond aux besoins de la conservation et de la mise en valeur des collections.