Archives dites « manuscrites »


Archives scientifiques

Constituées de carnets et de rapports de fouilles, de notes, d’études, de dessins, de plans, de photographies et de correspondance, les archives scientifiques relatives aux chantiers conduits par l'EFA depuis sa création en 1846 sont organisées en séries géographiques, par pays, par région et par site : Albanie ; Alexandrie ; Amathonte ; Argos ; Asie Mineure ; Attique ; Béotie Chalcidique ; Chypre Crète ; Délos ; Delphes ; Dikili Tash ; Épire ; Grèce centrale ; ÎlesKouphovounoMacédoineMaliaPéloponnèsePhilippesPhocide-Locride ; Ptoïon ; Thasos ; Thessalie ; et Thrace.


L’École conserve également une collection, non exhaustive, de mémoires soumis par les membres scientifiques de l’EFA à l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (série MEM), ainsi que des papiers et des fonds d’archéologues et d'architectes. 


Les séries géographiques et les fonds d’archéologues sont, pour partie, signalées dans « Calames », le catalogue en ligne des archives et des manuscrits de l’Enseignement supérieur. Certains journaux et carnets de fouilles (Argos, Claros, Délos, Delphes, Philippes et Thasos) ont été numérisés et mis en ligne.

À noter : La conservation et la communication de toutes les thèses et des mémoires de DEA / M2 sont assurées depuis le printemps 2014 par la bibliothèque de l'EFA.

 
 
 


Archives administratives

Les archives administratives (série ADM) permettent de retracer l’histoire administrative et l’évolution de la politique scientifique de l’EFA depuis 1846. Elles contiennent notamment les archives des directeurs (statuts, correspondance, rapports d’activités, conseils, etc.), des dossiers relatifs à l’administration, au fonctionnement (gestion des personnels et des membres, patrimoine immobilier et mobilier) et à la gestion des activités scientifiques de l’École.
  • 1 ADM – Correspondance des directeurs et des secrétaires généraux (sous-série non classée)
  • 2 ADM – Administration générale
  • 3 ADM – Personnels administratifs
  • 4 ADM – Membres scientifiques
  • 5 ADM – Patrimoine immobilier et mobilier
  • 6 ADM – Budget, comptabilité (sous-série non classée)
  • 7 ADM – Activités scientifiques
  • 8 ADM – Publications [Nouveau - mai 2016]
  • 9 ADM – Bibliothèque [Nouveau - mai 2016]
  • 10 ADM – Archives (sous-série non classée)
  • 11 ADM – Informatique (sous-série non classée)

Télécharger en .pdf l’instrument de recherche de l'ensemble de la série ADM [Mise à jour - juillet 2016]


La série ACE – Associations, culture et enseignement contient les archives relatives à des missions et à des fonctions que les directeurs de l’EFA, ou leurs représentants, n’assument plus aujourd’hui : enseignement du français, organisation des examens français et responsabilités dans des associations de propagation de la culture française en Grèce et dans le Levant entre 1878 et 1987.
  • 1 ACE – École Giffard
  • 2 ACE – Affaires scolaires et culturelles traitées par l’EFA
  • 3 ACE – Comité Athènes-Pirée de l’Alliance française
  • 4 ACE – Ligue franco-hellénique
  • 5 ACE – Institut Pasteur hellénique
  • 6 ACE – Société française de bienfaisance en Grèce

Télécharger en .pdf l’instrument de recherche de l'ensemble de la série ACE [Mise à jour - juillet 2016]

 

ARCHIMAGE : les dernières images

IMAGE
Délos - Salle hypostyle, GD 50 - 3331

Margelle et piédroit du puits.
Archimage est destiné à la mise en ligne progressive des documents graphiques et photographiques, conservés au service des Archives de l'EfA.

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

KASTRI. - Verva, Aghios Ioannis-5975
Près de Kastri, dans la région de Distomo, A. Loukidou (23e éphorie des antiquités byzantines) a mené en 2007 une fouille de sauvetage au lieu-dit Verva - Aghios Ioannis et a mis au jour les vestiges d’une installation agricole et artisanale de l’Antiquité tardive et du début de l’époque byzantine. On a fouillé un complexe architectural composé de plusieurs espaces (fig. 1) : une pièce où le raisin était broyé, qui comportait un bassin et un récipient ou un bassin inférieur (ληνός-υπολήνιο), dont les sols étaient recouverts de dalles de terre cuite et d’opus spicatum. Cette pièce constituait les espaces de production du vin ou de l’huile d’olive. au Sud-Ouest une pièce avec une structure circulaire interprétée comme une base pour un mécanisme pour presser le fruit. Tout près d
....
Consulter la Chronique des fouilles