13. Système d'information géographique
 

Web SIG


Le SIG de Délos a été développé au sein de l’École française d’Athènes par L. Fadin (ingénieur topographe), L. Mulot (ingénieur informaticien), J.-Ch. Moretti (chercheur au CNRS, IRAA) et par plusieurs stagiaires qui se sont succédé entre 2012 et 2016 : Q. Briquet, L. Voileau, V. Depont, A. Barbaste, E. Labrousse.

Il utilise comme base cartographique les relevés de l’Atlas de Délos (EAD XLIII) publié en 2015 par J.-Ch. Moretti, L. Fadin, M. Fincker et V. Picard.

Pour accéder à la version publique en ligne du Web SIG veuillez cliquer ici.

Outre ce plan, il offre :

- Plusieurs outils : outils d’interrogation des couches, outils de mesure (distances, surfaces et azimuts), outils de recherche par numéro du Guide de Délos de Ph. Bruneau et J. Ducat, ou par nom des monuments, outils de zoom et de déplacement, outils d'interrogation, outils de permalien, outil d’impression.

- Les notices du Guide de Délos en français et en grec.

- Des plans anciens de différentes zones du site.

- L’orthophotographie proposée par le service du cadastre grec.

Il est possible d’imprimer au format png la zone affichée dans la fenêtre principale de l’application.

Vous pouvez retrouver un manuel d'utilisation du Web SIG.
Tous les fonds de plan et données archéologiques sont publiés sous licences Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 permettant la réutilisation des données si elles mêmes sont partagées publiquement sous une forme non commerciale tout en faisant mention de l'EFA (producteur des données).

Creative Commons License


Utilisation du fond de plan dans des logiciels cartographiques


Nous proposons d'accéder au fond de plan composant le Web SIG de façon dynamique à partir de différents logiciels cartographiques en utilisant le protocole WMS.

Pour cela nous fournissons un lien pérenne :  http://sig-delos.efa.gr:8080/geoserver/wms?request=getcapabilities

Les données géographiques brutes du Web SIG sont enregistrées dans la projection EPSG:2100, vous pouvez accéder à chaque couche indifférement.

Afin de faciliter son exploitation, nous vous proposons 3 couches agrégeant les couches de construction dans plusieurs projections courantes :

SIG_delos:fd_delos => EPSG:2100

SIG_delos:fd_delos_3857 => EPSG:3857

SIG_delos:fd_delos_4326
=> EPSG:4326


Voici une liste non exhaustive de tutoriels pour charger ces données par les principaux logiciels cartographiques :

AutoCAD:
https://knowledge.autodesk.com/support/autocad-map-3d/learn-explore/caas/CloudHelp/cloudhelp/2017/ENU/MAP3D-Use/files/GUID-A9F620AD-6B9A-487D-9B33-7D365307D571-htm.html

ArcGIS :
http://desktop.arcgis.com/en/arcmap/10.3/map/web-maps-and-services/adding-wms-services.htm

QGIS :
http://qgis.spatialthoughts.com/2012/05/tutorial-using-online-data-via-wms-in.html
 

Pour toute remarque ou suggestion veuillez nous contacter sur l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 

ARCHIMAGE : les dernières images

IMAGE
Thasos - Acropole ; Athénaion (sanctuaire d'Athéna), GTh 65 - R1454-002

Sujet : vase attique Matériau : argile Technique : tourné Cat.style : figure noir état de conservation : fragment
Archimage est destiné à la mise en ligne progressive des documents graphiques et photographiques, conservés au service des Archives de l'EfA.

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

RHODES. - Ville antique, secteur Nord-6301
À Rhodes, sur les pentes orientales de l’acropole, dans un terrain situé à l’Ouest de la rue Enoplon Dynameon et au Nord de la rue Pindou, et destiné depuis 1984 à la construction d’une école, E. Kaninia et M. Agiakatsika (XXIIe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques et Préfecture du Dodécanèse) ont poursuivi en 2010 une fouille de sauvetage qui avait débuté en 1984-1987 et en 2000 (fig. 1). Les structures mises au jour, situés à l’Ouest de la rue antique Ρ26γ et au Nord de la rue antique Ρ5, se caractérisaient par la présence de sols mosaïqués ; la reprise de la fouille avait l’objectif d’étendre le dégagement des structures déjà mises en lumière et d’en clarifier les fonctions. La limite orientale de la rue Ρ26γ a été dégagée, ainsi que le canal d’évacuation principal, orie
....
Consulter la Chronique des fouilles